Faire de la recherche en littérature ?

ill. Jeff Sheldon - Unsplash
ill. Jeff Sheldon - Unsplash

 

En France, pour faire de la recherche en littérature (c'est à dire principalement commenter des œuvres littéraires et écrire des livres sur des livres), il faut être enseignant-chercheur et avoir suivi la voie académique qui consiste à faire une thèse et obtenir un doctorat.

Bon.

Mais qu'est-ce que qu'on fait quand on ne veut pas enseigner à l'université ? Quand on ne veut pas écrire une thèse et la soutenir ? Quand on n'a pas particulièrement envie d'avoir un doctorat mais qu'on veut tout de même étudier la littérature, chercher, écrire et publier les résultats de ses recherches ? 

 

Devenir critique littéraire ? Certes, mais ce n'est pas vraiment le même métier. Journaliste spécialisé dans la culture et le livre ? Mouais, mouais... Éditeur ? Lecteur pour un éditeur ? Libraire ? Bibliothécaire ? Professeur de français ? Formateur ? Animateur de salons littéraires ? Rahhh mais rien ne va ! Ce que je veux c'est lire, chercher, étudier, écrire et publier les résultats de mes recherches.

 

Il ne reste donc pas grand-chose à faire que de se mettre au boulot, après avoir empilé quelques années d'études et affûté ses outils méthodologiques sur les bancs de l'université, et se lancer dans la rédaction d'ouvrages documentaires  et d'essais personnels.

 

En matière de littérature, tout m'intéresse mais j'ai quelques attraits particuliers pour :

  1. la littérature de science-fiction : un genre qu'on croit connaître mais qui échappe aux définitions et qui est infiniment plus riche et plus profond que de simples histoires de vaisseau spatial, d'extra-terrestres et de bagarres intergalactiques.
  2. la littérature comparée : une approche qui consiste à comparer des œuvres entre elles pour voir comment elles se parlent et comment leurs points communs et leurs différences nous parlent.
  3. les réseaux littéraires : ce que j'appelle les "Forêts" : un réseau de livres ayant en commun une thématique, un genre littéraire.
  4. les personnages de fiction que je m'applique à décortiquer dans un blog : Le Point de Suspension, lequel comprend plus d'une centaine de fiches sur les personnages littéraires.